“je suis arrivé à ce qui commence”

“je suis arrivé à ce qui commence”

C’est dans l’esprit de ces paroles du poète Gaston Miron que Pierre Labbé a dirigé un groupe d’instrumentistes des ensembles Magnitude6 et Movimento pour l’enregistrement de la trame sonore du film de Jason Rodi sur le 22 avril – Jour de la terre. Pour l’occasion, Pierre a ressorti sa pièce “Autochtone” composée pour Tremblement de fer, et à laquelle il a redonné vie dans une séance d’improvisation structurée. Avec plus de dix cuivres et vingt percussions, le tout s’est vite transformé en un moment socio-musico-environnemental inoubliable, sous le regard attentif des caméras de l’équipe de NOMAD.

Sacré Tympan
info@sacretympan.com
Pas de commentaires

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.